8 mars 2022
La Journée internationale de la femme

Un mot de la directrice

« Être créatif, c’est toujours se noyer et
respirer au même moment. C’est cela le point zero. »

Fritz Perl, fondateur de la thérapie Gestalt

Jamais de ma vie n’ai-je été autant mis au défi dans mon parcours que le matin du 1er novembre 2020. La perte tragique de mon partenaire, l’effet cumulatif de la pandémie et la perte de mon travail hivernal saisonnier m’ont arrêté complètement dans mes traces, face à face au « point zéro ». Je savais aussi que je n’étais pas seule dans mon désespoir, alors que nous étions tous aux prises avec les répercussions de la COVID-19 dans notre collectivité et humanité.

En tant que thérapeute chevronné de la Gestalt, je connais très bien l’importance du point zéro et la façon dont il peut avoir un impact critique sur la santé d’une personne. Je connais aussi sa puissance créatrice comme catalyseur du changement et de la transcendance de soi. Lorsque nous sommes pris dans les griffes du point zéro, tout ce que nous pouvons faire est de nous arrêter, de respirer, de rester calmes et de ce parler à travers les étapes qui nous ramèneront à une certaine forme d’équilibre.

« Se réfugier dans la nature et
trouver une cause où votre cœur
ne se sent pas inactif et désespéré.
C’est le remède ».

Frère Phap Dung

Au cours de l’hiver 2020-2021, je me suis réfugiée dans la nature, à la ferme de mon partenaire, avec nos animaux et mon chagrin écrasant, et lentement et sûrement, à travers des promenades tranquilles et solitaires et des lectures sur le deuil, j’ai pu me remettre lentement en selle!
La routine quotidienne de la gestion de mes entreprises, Creative Wheel et LaRoccaXC durant l’été 2021, avec mon équipe extraordinaire, en plus du déménagement de mes parents à Ottawa, a été ma bénédiction.  Me replonger dans mon travail, changer de rôle entre coach, conseillère et consultante était le régime thérapeutique dont j’avais désespérément besoin.

Cet hiver, je me suis inscrit à un cours d’introduction en ligne sur la façon de devenir une doula de la mort. Le cours exigeait que nous nous engagions dans un projet de legs personnel. J’ai donc passé beaucoup de temps à archiver des photos, des vidéos, des articles, des articles universitaires datant de vingt-six ans, à revisiter toutes mes initiatives créatives au sein de ma petite entreprise. L’exercice m’a permis de clore de nombreux chapitres, me permettant d’imaginer de nouvelles possibilités alors que je fais lentement la transition vers ma retraite.

Je suis retourné activement à l’entraînement d’hiver en janvier de cette année, après une pause de 10 ans, dans le cadre de Zero Point Coaching, un programme hivernal pour compléter l’école LaRoccaXC, dans le domaine de la santé mentale et de la condition physique en plein air (longues lames, ski de fond et raquette).

Notre avenir est encore incertain alors que nous traversons les réalités quotidiennes de la vie dans un village global. Cette guerre nous a tous sur le bord de nos sièges. Les trois cercles de la durabilité (écologie, économie et société) n’ont jamais été aussi défiés, bravés et argumentés! Puissions-nous continuer de rester fermement enracinés dans les valeurs fondamentales qui nous tiennent à cœur, à savoir la famille, les amis et la communauté.

J’espère sincèrement vous croiser sur les sentiers du Centre Creative Wheel et/ou de l’école de vélo de montagne LaRoccaXC, dans notre belle forêt d’Amik.

"la roue de la fortune, la roue de la vie, la roue de la médecine.
Nos vies, les saisons - tout est cyclique.
Nous finissons comme nous avons commencé.
La naissance et la mort sont deux voyages dans l’inconnu.
Rayons sur une roue : un professeur enseigne dix,
puis chacun de ces dix enseignes un,
jusqu’à ce qu’il y ait assez de gens pour partager
cette conscience de faire une différence
dans le destin de notre monde"

-Nancy Azara, sculptrice de New York
Amie et mentor

 

Message 2020

Message 2019

Message 2018

Message 2017

MÉDIA

  • OUI A «FATBIKE»! Entrevue Fatbike Daybreak sur CBC Radio One 15 janvier 2015
  • Apprendre par le vélo de montagne - Gérer le stressLa vie moderne apporte beaucoup de stress, et ça se voit déjà à l’école. Apprendre à gérer son stress est un atout incontestable pour l’épanouissement personnel. Permettre à nos jeunes de l’apprendre durant l’enfance ou l’adolescence, c’est de les outiller pour une vie réussie. Pour en savoir plus au sujet de ce camp de vacances exceptionnel
  • « Building mountain biking and leadership skills » If running a mountain bike school doesn't seem like enough work, how about designing and building trails, maintaining 108 acres of forest and operating a consulting business? (anglais seulement) En savoir plus sur l'école de vélo de montagne LaRoccaXC

Video – Voir la vie en vert

Merci Zacharie Turgeon.